Interview d’Eric Turgeon (GhostBSD)

Récemment GhostBSD est sorti en version 2.5 se bassant sur le tout nouveau FreeBSD 9. Rapide, de plus en plus simple et agréable à utiliser, j’ai profité de cette nouvelle version pour interviewer son créateur Eric Turgeon.

1] Bonjour Eric Turgeon, pourrais-tu te présenter brièvement?
Je demeure dans la ville de Moncton, dans la province du nouveau Brunswick  au Canada. Je suis natif de la ville d’Edmundston dans la même province.
Le français est ma langue maternelle. Je n’ai pas finis mon secondaire. Je travaille pour Kent DC. J’ai décroché un contrat pour le développement d’application  sur les téléphones intelligents. Je suis marié et j’ai un fils.

2] Pourquoi GhostBSD?
Quand j’ai commencé à utiliser FreeBSD, ce n’était pas facile de configurer Gnome et toutes les applications, pour un français, avec tout cet univers de possibilité. Je me suis dis, je veux commencer un projet avec gnome basé sur FreeBSD.  De la GhostBSD est né.

3] Pourquoi es-tu *BSD et pas GNU/Linux ?
Cela pourrais être long à expliquer ! Tout est dans la licence.
GPL a trop de closes et de restrictions. La vrai liberté ne doit pas avoir de restrictions ni de limites.
La licence de BSD se résume à :

    _Ne réclame pas d’avoir  écrit ce software.
    _Ne pas nous poursuivre en justice en cas de dommage.
    _Si tu fais des changements, le nom de détendeur de la licence et le nom des contributeurs ne doivent pas paraître. En d’autres mots si tu changes le Nom sur la licence tu dois changer le nom du software.

La licence BSD est une protection pour le programmeur.
Également celui qui commence à programmer peut réécrire un software sans redevoir à personne. Comme moi je suis passionné par le net, l’adressage ip et BSD. Si un jour j’écris une application et une compagnie je demande pour utiliser ce code. Ils peuvent l’utiliser et en faire ce qu’ils en veulent.
Ça peut être profitable pour moi. Mais avec GPL je ne peux pas faire cela.      
Tout est dans la licence.

4] Si tu devais choisir/utiliser un autre système d’exploitation lequel prendrais-tu?
BSD, Minix, ou Mac.

5] J’ai vu que tu avais penser à travailler à pleins temps dans le projet est-ce toujours le cas? Et surtout envisageable?
OUI! Mais impossible pour le moment. GhostBSD ne me génère aucun profits pour que je puisse en vivre. On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve.

6] Beaucoup de nouveautés sont apparues récemment dont notamment Wifi network manager😉 , package manager, l’installateur, le support des systèmes de fichier ext2, ext3, ext4 etc… Que nous réserve l’avenir de GhostBSD?
Un installeur graphique plus élaboré avec plus d’option avec langage en français et d’autres. Une application de mise à jour et de mise à niveau. Un gestionnaire de réseau plus élaboré.
Le support Xfce.

7] La version lite est maintenant basée sur LXDE, avez-vous rencontrez des problèmes avec cette version?
Non tout s’est bien passé. Comparé à Gnome.

8] Gnome 3 fera t-il partie de GhostBSD ?
L’équipe de FreeBSD Gnome éprouve quelque difficulté avec GDM 3 mais cela va être résolus. Avec toutes les idées que Gnome propose cela se peut que gnome ne sois que supporté par Linux dans le futur. Seul Dieu sait ce qui va se passer.
Pour ce qu’il en est de moi,  je sais même que l’on fini d’implanter gnome 3 dans FreeBSD cela va être disponible pour GhostBSD.  

9] Combien de personnes participent au projet à tes cotés?
6 personnes.

10] Combien de temps consacre tu en moyenne à ce projet?
Entre 7 à 30 heures par semaine.

11] Quelles sont les principaux problèmes rencontrés dans GhostBSD?
Le manque de temps. Un petit groupe de développeur. Les nouveaux changements de la part de FreeBSD. Le manque de connaissances dans certains domaines. Beaucoup de problèmes qui me sont reportés, je ne peux rien faire pour les régler si je n’ais pas le matériel qui cause le problème.

12]Quelle sont tes applications que tu préfère?
Le bureau de travail Lxde pour la simplicité de configuration.
les gestionnaires de fenêtres, j’en ai plusieurs. Mais i3 fait le travail que je veux. L’éditeur de texte Gedit, Nano(avec configuration pour la couleur de la syntaxe), ee(modification rapide). Le navigateur web Firefox. Média Player mplayer.

13] As-tu un message à faire passer ?
Oui. J’ai commencé ce projet sans aucunes connaissances pour construire un système d’exploitation et sans aucunes connaissances en programmation. Ce projet est le fruit de ma connaissance en FreeBSD. Aujourd’hui j’ai une base en C, GTK, WxPython, Java, JavaScript et html. Une très bonne connaissance avec Python. PyGTK et UNIX shell programming. Maintenant a temps perdu je suis en train d’apprendre C++.    

14] Pourrais-tu nous faire découvrir ton bureau par une capture d’écran?
Oui!

Merci de m’avoir accorder de ton temps pour l’interview, bonne continuation, @ bientôt😉

2 réponses à “Interview d’Eric Turgeon (GhostBSD)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s